Le tuyau de raccordement de ma cuisinière ou de ma plaque de  cuisson est-il en bon état ?
  • Vérifier que la date de validité du tuyau souple n’est pas dépassée (elle est indiquée en clair)

  •  
    • Ventilation :

    S’assurer que les grilles de ventilation (haute et basse) dans la pièce où se trouvent mes appareils de gaz ne sont pas obstruées.
     
    • Cuisinière :
    Le robinet de gaz doit être de type ROAI (robinet de sécurité gaz à obturation automatique intégrée) : muni d'un obturateur de sécurité, il interrompt automatiquement le passage
    du gaz en cas de débit subitement élevé (débranchement ou sectionnement du tuyau flexible).
     
    • Chauffe-eau gaz :
    Est-il bien pourvu d’une triple sécurité (sécurité manque de flamme, détection de monoxyde de carbone CO, sécurité encrassement du foyer) ?
    Veillez également à positionner votre chauffe-eau à l’extérieur des locaux s’il est non raccordé, c’est-à-dire si les produits de combustion sont libérés directement dans l’atmosphère où il se trouve." />
    Toute notre énergie pour votre bien-être
    |

    Utiliser en toute sécurité

    Conseils sécurité

    L’utilisation du gaz dans les habitations est extrêmement sécurisée. Si les accidents sont spectaculaires, ils sont heureusement rares (ne représentent qu’un faible pourcentage des accidents domestiques) et sont souvent dus à de vieilles installations mal entretenues ne répondant plus aux normes de sécurité, par la négligence des utilisateurs.
    Voici donc quelques conseils pour vous permettre de bénéficier pleinement des avantages du gaz en toute sécurité :
    • Ne pas fumer à proximité des récipients de gaz ou lors de leur manipulation
    • Ne pas stocker à proximité de votre réserve de gaz des matières combustibles telles que le bois, l’huile, le fuel, etc.
    • Ne pas stationner de véhicule à moteur à proximité de votre réserve de gaz
    • En cas de fuite suspectée, ne provoquer ni flamme ni étincelle. Prévenez votre plombier, ou contactez Gaz de Tahiti pour plus d’informations.
    • Stocker si possible le gaz à l’extérieur ou dans un local ventilé
    • Pour votre installation, faire appel à un plombier agréé gaz
    • Vérifier régulièrement la validité/l’état de vos flexibles de raccordement
    • En cas d’absence prolongée, penser à fermer le robinet de gaz ou la vanne d’arrêt général.
     

    Ma « Check list » sécurité gaz :

     
    • Raccordement :
    • Le tuyau de raccordement de ma cuisinière ou de ma plaque de  cuisson est-il en bon état ?
    • Vérifier que la date de validité du tuyau souple n’est pas dépassée (elle est indiquée en clair)

     
    • Ventilation :

    S’assurer que les grilles de ventilation (haute et basse) dans la pièce où se trouvent mes appareils de gaz ne sont pas obstruées.
     
    • Cuisinière :
    Le robinet de gaz doit être de type ROAI (robinet de sécurité gaz à obturation automatique intégrée) : muni d'un obturateur de sécurité, il interrompt automatiquement le passage
    du gaz en cas de débit subitement élevé (débranchement ou sectionnement du tuyau flexible).
     
    • Chauffe-eau gaz :
    Est-il bien pourvu d’une triple sécurité (sécurité manque de flamme, détection de monoxyde de carbone CO, sécurité encrassement du foyer) ?
    Veillez également à positionner votre chauffe-eau à l’extérieur des locaux s’il est non raccordé, c’est-à-dire si les produits de combustion sont libérés directement dans l’atmosphère où il se trouve.

    Comment détecter une fuite de gaz ?


    Si vous détectez une odeur de gaz, une fuite existe. Aérez immédiatement le local.

    Evitez toute flamme ou étincelle et ne manœuvrez pas d'interrupteur électrique.

    Fermez la bouteille et coupez l'arrivée de gaz au robinet des appareils d'utilisation. Pour localiser la fuite, badigeonnez le tuyau ou les localisations à l'aide d'un produit moussant, de type eau savonneuse. Toute fuite est alors repérée par l'apparition de bulles.

    Ne surtout pas utiliser une flamme pour rechercher une fuite !

    Si dans des circonstances exceptionnelles, le feu prenait au raccord du tuyau de raccordement, au détendeur, ou au robinet de la bouteille de gaz, fermez ce dernier en protégeant votre main avec un linge mouillé. Ne couchez surtout pas la bouteille de gaz.


     

    Comment stocker mes bouteilles de gaz ?


    Les bouteilles de gaz doivent toujours être utilisées en position debout dans des pièces disposant d'un volume suffisant et possédant une ventilation permanente.
    Lorsque la bouteille de gaz est stockée dans un espace clos lui servant de logement (meuble, placard), celui-ci doit être en matière incombustible et doit comporter des ouvertures d'aérations hautes et basses qui ne doivent jamais être obstruées.

    Les bouteilles de gaz ne doivent pas être stockées à proximité de matières inflammables, d'une source de chaleur ou d'un rayonnement susceptible de porter la température des bouteilles à plus de 50 °C.

    Les bouteilles de gaz vides ou pleines ne doivent pas être stockées en sous-sol, ni placées à proximité d'ouvertures de locaux situés en contrebas (le butane et le propane sont plus lourds que l'air ambiant).

    Ne jamais fumer lors de la manipulation des bouteilles

    La mise en service d'une bouteille ne doit pas être effectuée à proximité d'un foyer allumé